La Justice russe l'affirme : il y a eu un génocide des Géorgiens contre les sud Ossètes

Publié le par sophie tournon

Le Comité d'enquête de la Procurature de la Russie a reconnu aujourd'hui qu'un "génocide" a eu lieu contre le peuple ossète, les perpétrateurs étant les Géorgiens ainsi que des personnes d'autres nationalités (Ukrainiens, Etats-Uniens, Tchèques et Turcs). Cette assertion va à l'encontre de l'affirmation de la délégation de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe qui avait conclut que le conflit qui opposa Russes et Géorgiens en Ossétie du Sud ne peut être qualifié de "génocide" mais "d'épuration ethnique".
L'enquête russe se poursuit toujours et s'achèvera en avril 2009.
Elle avance un nombre de 1 492 personnes ayant perdu la vie lors du conflit. A ce jour, les résultats affirment que 162 morts étaient Ossètes et 48 des soldats russes. D'autres enquêtes avancent des chiffres tournant autour de 400 morts en Ossétie du Sud. Près de 900 témoins viennent "confirmer" les conclusions de l'enquête sur la nature génocidaire de "l'agression" géorgienne.
Selon les données géorgiennes, 154 soldats, 155 civils et 17 collaborateurs du ministère des Affaires intérieures ont péri en Ossétie du Sud. 14 personnes sont portées disparues. (Regnum, 25.02.2009, http://www.regnum.ru/news/fd-abroad/georgia/1129519.html)

Publié dans Géorgie-Russie

Commenter cet article