La Géorgie fait ses courses à Washington : des lobbies pour coach

Publié le par sophie tournon

Le journal en ligne de Washington DC "The Hill", daté du 19 mars 2009, informe ses lecteurs des efforts effectués par la Géorgie pour que les lobbies qu'elle paye lui ouvrent les portes de Washington (Kevin Bogardus, The Hill, 19.03.2009, http://thehill.com/the-executive/georgia-builds-up-its-lobbying-pr-efforts-2009-03-19.html).
Où l'on apprend que Tbilissi accumule les contrats avec divers consultants en stratégies et relations publiques, plus souvent nommés lobbies. Cette stratégie de communication a pour but de redorer le blason de la Géorgie et de son président auprès de la nouvelle équipe au pouvoir.

L'article fournit le détail des contrats : 
- un contrat de 6 mois a été conclu avec "Public Strategies" (pour 300 000 $);
- un autre de 11 mois (et 470 000 $) avec deux consultants, Gregory Maniatis et Daniel Kunin, ce dernier ayant été un ancien (?) conseiller de Mikhéil Saakachvili (30.08.2008, Wall Street Journal, http://online.wsj.com/article/SB122006041734285393.html?mod=hpp_us_whats_news).
- La Géorgie s'est ainsi offert les service du groupe Glover Park (pour 320 000 $) qui a ses entrées dans les cercles démocrates et qui cherche à organiser des rencontres entre hauts fonctionnaires états-uniens et Géorgiens. L'une des missions du groupe Glover Park est de promouvoir Saakachvili dans la presse.

Selon une porte-parole de l'ambassade de Géorgie aux Etats-Unis, cette campagne vise non seulement à améliorer les relations avec les Etats-Unis et l'Europe, mais aussi avec la Russie.

Saakachvili avait fortement apprécié la présence du vice président états-unien Joe Biden à ses côtés, en août 2008, lors du conflit avec la Russie. Il s'était aussi entretenu par téléphone avec le président Barack Obama et son vice-président Joe Biden le 13 novembre 2008, et une rencontre a eu lieu entre Joe Biden, Sergueï Ivanov, ministre des Afrfaires trangères russe et  Mikhéil Saakachvili le 8 février 2009, lors de la conférence de Munich sur la sécurité.

Publié dans International

Commenter cet article