Paata Zakareichvili : il faut se débarrasser de Saakachvili

Publié le par sophie tournon

Le politologue et opposant Paata Zakareichvili répond au journal Rezonansi (რეზონანსი, 02.04.2009).
Résumé de l'interview :
M. Zakareichvili affirme qu'une nouvelle révolution des roses n'est pas souhaitable pour renverser le président, il serait selon lui préférable de "se débarrasser de ce gouvernement" de manière légale, afin de conserver sa légitimité à l'Etat. La seule solution serait que le président daigne démissionner ou dialoguer constructivement, et non de manière violente, en répandant des mensonges et des vidéos montées contre l'opposition. Or, d'après M. Zakareichvili, il apparaît évident que ce gouvernement n'est pas prêt à accepter le dialogue sur les thèmes qui intéressent réllement la population.
Il affirme que la date du 9 avril effraye la majorité présidentielle au point que des ministres et des députés envisagent, si ce n'est déjà fait, d'envoyer leur famille en Adjarie, pour faciliter leur fuite en cas de problème.
Il suppose aussi que des partisans achetés ou obligés seront postés face au Parlement pour contrebalancer la manifestation du 9 avril, ce qui ne fera que radicaliser davantage l'opposition.
Enfin, M. Zakareichvili se dit certain que l'armée n'osera s'en prendre à la population, mais que des unités spéciales n'hésiteront pas, elles, à obéir aux ordres...

Publié dans Politique intérieure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article