Géorgie : Faits divers et variés

Publié le par sophie tournon

Pas un jour sans actes de violence en marge de la manifestation des opposants


- Deux manifestants disent avoir été attaqués la nuit du 27 avril par une vingtaine d'individus.

- Devant le Parlement où se trouve la majeure partie des manifestants, un journaliste de Roustavi 2et une autre de la première chaîne publique ont été agressés par des manifestants notoirement hostiles à ces chaînes non affiliée à l'opposition.

-Une balle a été tirée sur un manifestant, le blessant légèrement au visage, le 25 avril. Le tireur se serait servi d'un fusil à air comprimé.

- L'ancien chef de l'Inspection générale de ministère de l'Intérieur a été filmé par l'opposition en train de jeter un ballon rempli d'eau (ou de polyéthylène selon les versions) sur des passants. Acte malveillant ou blague de potache?

- Le même film montre qu'aux côtés de l'ancien chef incriminé se trouve un individu armé d'un fusil à pompe. Les interprétations s'enflamment...

- Guiorgui Khaindrava multiplie les harangues contre la première chaîne publique et ses journalistes.

- Le 26 avril au soir, des manifestants, dont un célèbre animateur radio et télé de l'opposition, sont accusés d'avoir violemment pris à partie deux passants. Le ministère de l'Intérieur étaye son accusation par des images filmées par un agent du ministère. La chaîne de l'opposition Maestro a répondu par des images antérieures où les mêmes deux victimes tentent de passer en voiture parmi les manifestants. Provocations du gouvernement ou dérives de l'opposition?

 

La Russie réclame l'extradition du sergent Gloukhov


Le sergent Gloukhov a déserté de l'armée russe pour se réfugier en Géorgie. La Russie réclame ce 28 avril son extradition pour qu'il soit jugé.

 

L'opposition demande de l'aide financière de la part de généreux donateurs


Comme le président Saakachvili a « interdit » aux hommes d'affaires de financer l'opposition, celle-ci fait appel aux manifestants pour aider financièrement la manifestation. Un compte en banque spécial a été ouvert pour recueillir les dons.

 

Arrestation d'un citoyen géorgien pour espionnage


Le FSB (services secrets russes) a arrêté le 21 avril un citoyen ukrainien (selon son passeport) d'origine géorgienne. Il l'accuse d'être un espion géorgien installé au Nord Caucase pour se renseigner sur les futurs JO d'hiver devant se dérouler à Sotchi. L'homme, déjà connu des services russes pour ses liens avec des Tchétchènes, venait d'ouvrir un cyber-café à Sotchi, « base de son activité de renseignement », selon le FSB. Certains en Géorgie y voient une réponse à l'éphémère arrestation par la Géorgie de l'activiste russe des « Nachi ».

 


Arrestation d'une citoyenne russe et de ses jumeaux en Géorgie


Une femme russe accompagnée de ses jumeaux de 10 ans a été arrêtée le 26 avril en Géorgie alors qu'ils passaient la frontière pour rendre visite à des proches. La caution réclamée ayant été versée, seuls les enfants ont été libérés. Leur mère serait encore retenue par la police à Tbilissi. Cependant, le ministère géorgien de l'Intérieur nie toute arrestation de citoyen russe. Certains y voient une réponse à l'arrestation par la Russie du citoyen géorgien accusé d'espionnage...

 


Le patriarche géorgien appelle à une journée du Repentir


Le catholicos patriarche Ilia II fait de ce mardi 28 avril la Journée du Repentir et enjoint tous les politiques à venir se recueillir à l'église
. Une représentante de l'opposition a affirmé que les leaders de l'opposition se rendront dans l'église de Kachoueti à 18h.

 


Une annexe de la chaîne Roustavi 2 s'écroule, 2 morts


Dans la nuit du 26 avril, un bâtiment de cinq étages s'est effondré pour des raisons encore inconnues. A l'intérieur se trouvaient des studios de la chaîne « Roustavi 2 ». Des 14 personnes présentes, deux ont succombé sous les décombres.

 

Publié dans Politique intérieure

Commenter cet article