Saakachvili veut dialoguer, l'opposition le boude

Publié le par sophie tournon

Le président Mikhéil Saakachvili s'est exprimé, le 28 avril, dans la cathédrale de la Sainte Trinité, à Tbilissi, en présence du catholicos-patriarche Ilia II et de la foule rassemblée à l'occasion du jour du Repentir.

Il a répété qu'il restait toujours ouvert au dialogue avec l'opposition, et qu'il appelait les Géorgiens à se défier de toute haine envers son prochain.

 

Parmi les rares représentants de l'opposition réunis dans la cathédrale, le seul leader présent était Irakli Alassania qui a brièvement serré la main du président « venu en paix ».

 

La majorité des autres leaders voulaient ostensiblement éviter M. Saakachvili et avaient choisi de se recueillir dans d'autres églises de la capitale (Civil Georgia, 29.04.2009).

 

Publié dans Politique intérieure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article