Le rôle des macroperspectives appliquées aux conflits de Géorgie

Publié le par sophie tournon

Article de Nicolas Landru tiré de son blog "Journalisme au Caucase"

"La recherche occidentale et post-soviétique prenant comme objet les conflits séparatistes de Géorgie et qui forme une discipline spécialisée, la « conflictologie » (1), utilise principalement trois macroperspectives dont elle met souvent en avant l’intercorrélation. Selon ce courant d’analyse, la rencontre de phénomènes « conflictogènes » relevant de ces trois catégories serait la cause profonde de l’explosion des conflits séparatistes en Géorgie et dans le Caucase en général, ou en tous cas se superposerait à un terrain local préalablement porteur de conflit, pour lui conférer une dimension internationale.
Il s’agit premièrement de la « transitologie »..."

Lisez la suite sur son blog!

Publié dans International

Commenter cet article