Saakachvili : La Géorgie n'a plus rien à voir avec la Russie

Publié le par sophie tournon

Le président géorgien Mikhéil Saakachvili a déclaré aujourd’hui lundi 11 mai que son pays a quitté la Communauté des Etats Indépendants (CEI) de manière irréversible. La Géorgie est définitivement tournée vers l’Union européenne et les Etats-Unis, et se veut un modèle pour les autres membres de la CEI.

Par ailleurs, M. Saakachvili a assuré qu’il n’avait jamais accusé la Russie d’avoir fomenté la tentative de coup d’Etat le visant et qui a été rapidement déjouée. En l’absence de preuve allant dans ce sens, il n’a pu, affirme-t-il, faire de la Russie l’instigatrice du soulèvement militaire, bien que les mutins arrêtés aient dit, dans un film de caméra cachée, qu’ils attendaient de l’aide de la part de l’armée russe.


Enfin, la réunion entre le président et des leaders de l’opposition vient de se terminer, après une heure d’entretien. La seule annonce faite à l’issue de ce dialogue tant attendu depuis un mois que l’opposition manifeste dans les rues de la capitale vient du leader Lévan Gatchétchiladzé : « Nos points de vue diffèrent radicalement ». Les détails de cette rencontre seront donnés ultérieurement.

 

 

Publié dans Politique intérieure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article