Lévan Gatchétchiladzé : "La lutte continue"

Publié le par sophie tournon

Les leaders de l'opposition (voir photo) déçus par la rencontre avec le président Mikhéil Saakachvili appellent à manifester en masse ces prochains jours pour montrer leur mécontentement. Selon Lévan Gatchétchildzé, le président « pense que tout se passe bien dans le pays », et n'a pas fait de propositions propres à sortir le pays de la crise. S'il s'est dit prêt à le rencontrer autant de fois que nécessaire, il souhaite continuer « la lutte jusqu'à ce que ce régime répressif soit mis à bas » et appelle à une désobéissance civile renforcée.

 

Cette opposition, appelée aussi opposition non parlementaire, réclame des élections présidentielles anticipées, et rejette les propositions de réformes du président. Parmi ces dernières, il a été question de réformer le pays afin de se conformer aux standards européens, et d'instituer une république parlementaire plus affirmée.

 

Cependant, l'opposition dite parlementaire a accepté ces mêmes propositions et compte former rapidement la Commission de réforme de la Constitution que le président appelle de ses vœux. Certains prétendent que cela sera un moyen sûr d'imposer des élections présidentielles avancées, bien que le gouvernement et la majorité parlementaire s'y refusent. Ces députés de l'opposition critiquent l'extrêmisme de l'opposition de la rue et le « chantage » inacceptable que constituent les tentes-cellules sur le gouvernement.


Sources : Civil.ge, Kavkazski Uzel, Georgia Times

Publié dans Politique intérieure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article