Un "Congrès des peuples de Géorgie" s'est tenu à Sotchi

Publié le par sophie tournon

Le 14 et 15 mai s'est tenu à Sotchi, en Russie, le premier « Congrès de l'Assemblée des peuples de Géorgie », sous la direction de l'homme d'affaires Gotcha Dzassokhov. Ce dernier est un ancien officier de l'armée géorgienne d'origine sud ossète et collaborateur du gouvernement en 2008, qui quitta son pays à la suite du conflit d'août 2008, pour s'installer à Moscou.

Ce congrès aurait réuni jusqu'à 1 500 personnes de Géorgie, d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud, et de 18 délégation représentant les minorités nationales présentes sur le territoire géorgien. Son but est de promouvoir la paix entre Géorgiens, Abkhazes et sud Ossètes.

L'objectif rêvé de M. Dzassokhov (photo de droite) est de rassembler sous sa bannière internationaliste les citoyens de la Géorgie et les Géorgiens d'origine, de la diaspora et des régions séparatistes, pour servir leur patrie « mieux que certains hommes politiques Géorgiens de souche ». Pour lui, le président Mikhéil Saakachvili, bien que Géorgien, ignore tout de la mentalité traditionnelle géorgienne, au point de détruire la Géorgie, et de faire fuir les forces vives de son pays.




Le Congrès a été l'occasion pour son président Alexandre Ebralidze (photo de gauche), homme d'affaires de Saint Petersbourg né à Batoumi en Géorgie, d'annoncer son intention de se présenter aux prochaines élections présidentielles géorgiennes.

 




Sources : Georgia Times et Regnum

Publié dans Culture

Commenter cet article