1 mort et 2 blessés parmi les suspects liés au soulèvement militaire

Publié le par sophie tournon

A la suite de la tentative de soulèvement militaire dans la base de Moukhrovani, le ministère géorgien de l'Intérieur avait annoncé qu'il offrait une prime de 50 000 lari à toute personne aidant les autorités à retrouver l'organisateur supposé Koba Otanadzé.

Cette prime a ensuite été revue à la hausse, pour atteindre la somme astronomique de 200 000 lari (soit 120 000 US$). Cette prime sera-t-elle versée prochainement? Dans la nuit du 20 au 21 mai, les forces de l'ordre ont mis la main sur trois personnes recherchées, à Tbilissi. Des échanges de tirs eurent lieu qui ont touché mortellement un suspect et blessé les deux autres, dont Koba Otanadzé.

Le frère, l'épouse et le fils de ce dernier avaient été arrêtés et isolés pour une raison non révélée par la police le 20 mai, puis libérés le soir même grâce à l'insistance de la « communauté internationale et du médiateur», selon leur avocat.

Source : Civil Georgia

Publié dans Politique intérieure

Commenter cet article