La Russie de nouveau indirectement accusée d'ingérence politique

Publié le par sophie tournon

Le député de la majorité Guivi Targamadzé a déclaré que derrière le soulèvement militaire empêché de la base de Moukhrovani se trouve un puissant homme d'affaires de Saint Pétersbourg, proche du premier ministre russe Vladimir Poutine.

L'oligarque ainsi accusé est Alexandre Ebralidzé, milliardaire russe d'origine géorgienne, qui a récemment déclaré vouloir se présenter aux prochaines présidentielles géorgienne.

D'autres géorgiens, anciens hommes d'affaires ou politiciens en fuite en Russie, sont aussi accusés d'avoir financé les manifestations qui bloquent partiellement la vie économique et politique géorgienne depuis plus d'un mois, ou organisé le soulèvement destiné à déstabiliser le pays et à renverser Mikhéil Saakachvili.

Toutes ces personnalités géorgiennes ou d'origine géorgienne seraient, d'après M. Targamadzé et Vano Mérabichvili, le ministre géorgien de l'Intérieur, liées de près ou de loin au pouvoir russe.

Publié dans Politique intérieure

Commenter cet article