Kokoyty : Ces législatives sont la preuve de la maturité de l'Etat sud Ossète

Publié le par sophie tournon

Les élections législatives sud ossètes, les premières élections dans cet Etat auto-proclamé, ont connu une participation de plus de 80%. Les résultats ont donné le parti présidentiel vainqueur, suivi de près par les deux partis qui lui sont proches :

  • parti « l'Unité » : 46,3%, soit 17 postes sur les 34 du Parlement;

  • parti populaire : 22,6%, soit 9 députés;

  • parti communiste : 22,2%, soit 8 députés;

  • parti « la Patrie » : 6,3%, résultat qui ne lui permet pas de siéger, le minimum requis étant de 7%

L'Union européenne, par la voix de la présidence tchèque, a déclaré ne pas reconnaître ces élections illégitimes, étant donné que l'Ossétie du Sud est officiellement partie intégrante de la Géorgie.

Les observateurs internationaux, essentiellement issus de la CEI, dépêchés sur place, disent n'avoir relevé aucune fraude.


Pour Edouard Kokoyty (photo), président de l'Ossétie du Sud, ces élections sont un test qui prouve la maturité de l'Etat sud ossète.




Sources : Civil Georgia et Kavkaz Uzel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article