L'Ossétie du Sud compte refaire l'histoire de la région

Publié le par sophie tournon

Le président de l’Ossétie du Sud, région séparatiste reconnue seulement par la Russie et le Nicaragua, a demandé au ministère russe de l’Education et des sciences d’aider son Etat indépendant de facto à fournir les écoles et les classes géorgiennes sud ossètes en manuels d’histoire de la Géorgie et de la région en géorgien.

 

Il s’agira de montrer que la Russie n’est pas une force d’occupation, comme l’affirme la version géorgienne de l’histoire des relations russo-géorgiennes.

 

Selon M. Kokoyty : « Cela permettra aux enfants d’étudier dans leur langue natale et de décider par eux-mêmes de la vérité. Cela prouvera aussi aux Européens ce qu’il convient de faire pour construire des liens avec les minorités nationales d’un Etat. »

Source : Georgia Times
Image : "Actions militaires en Ossétie du Sud". Cliquer sur l'image pour visiter le site source.

Extrait de légende :
Sur fond vert : la Géorgie. Sur fond beige : l'Ossétie du Sud.
Les drapeaux géorgiens figurent des villages géorgiens.
Les liserés et les silhouettes rouges et bleus donnent respectivement la position des forces sud ossètes et géorgiennes. Les flèches donnent le déplacement des régiments russes (en rouge) et géorgiens (en bleu).
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article