Un membre de la mission européenne en Géorgie tué lors d'une explosion

Publié le par sophie tournon

Un chauffeur appartenant à la mission d'observation de l'Union européenne en Géorgie a été tué, et un médecin blessé, lors de l'explosion non revendiquée d'une mine à la frontière abkhaze.

 

L'explosion a touché l'ambulance de la mission alors qu'elle se trouvait à la frontière géorgienne-abkhaze, zone où patrouillent les observateurs européens, les derniers à œuvrer pour le maintien de la paix dans cette zone disputée depuis la reconnaissance de l'indépendance de l'Abkhazie par la Russie. L'ambulance accompagnait un véhicule blindé d'observateurs non armés qui n'a été que superficiellement endommagé. Le chauffeur est mort de ses blessures à l'hôpital.

 

Cette explosion vient après trois autres explosions qui n'ont pas fait de victimes et qui ont eu lieu les 10 et 11 juin à Zougdidi, ville de Mégrélie à proximité de l'Abkhazie. Elle survient la veille de la date initialement prévue pour la troisième rencontre entre Géorgiens, Sud Ossètes et Russes dans le cadre des accords de Genève appelés « Mécanisme de prévention des incidents ». Cette réunion, placée sous l'égide de l'ONU, de l'OSCE et de l'Union Européenne, a été annulée suite au refus de la délégation de l'Ossétie du Sud d'y participer.

 

Source : Civil Georgia

 

Publié dans Politique intérieure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article