Abkhazie et OSsétie du Sud : Frontières et intégrité territoriale en question

Publié le par sophie tournon

Une Commission sud ossète a été créée pour préciser le tracé des frontières de la région indépendante de facto. Suivant les conseils de spécialistes russes, cette Commission considère que l’Ossétie du Sud doit retrouver ses frontières de 1984, quand elle était une oblast autonome intégrée à la Géorgie soviétique. Bien évidemment, ce tracé idéal soulève une série de revendications territoriales, que la Géorgie rejette au nom de son intégrité.

 

Auparavant, s’est terminée une dernière rencontre de prévention des incidents à la frontière entre les autorités géorgienne et sud ossète. Selon le représentant européen organisateur de ces rencontres répétées, les deux parties ont accepté de collaborer et une prochaine table ronde est prévue en septembre, à Dvani.

 

Pendant ce temps, en Abkhazie, autre région séparatiste indépendante de facto, on commémore avec joie la « libération » des gorges de Kodori, il y a un an, juste après le conflit qui a opposé Géorgiens et Russes en Ossétie du Nord. Cette annexion d’un territoire géorgien est considérée par les Abkhaze comme le retour de terres abkhazes occupées par les Géorgiens. La prise de Kodori a pu se faire alors que les troupes géorgiennes étaient défaites en Ossétie du Sud, le 12 août 2008.

 

Cette commémoration vient s’ajouter à l’anniversaire des 17 ans « d’indépendance » de l’Abkhazie, événement fêté dans toute la république comme une victoire patriotique. Selon les données du ministère abkhaze de la Défense, la guerre géorgienne-abkhaze de 1992-1993, déclenchée le 14 août, a fait 2 700 morts et plus de 5 000 blessés. Côté géorgien, des déplacés d’Abkhazie se sont rassemblés près de la frontière, sur le pont de l’Ingouri, autour de représentants du « gouvernement abkhaze en exil », seul reconnu par Tbilissi. Ce conflit a fait près de 16 000 victimes, dont 10 000 géorgiennes, et jusqu’à 250 000 déplacés (chiffre estimé maximum).

 

Sources : Georgia Time, Rosbalt, Kavkaz Uzel, Apsnypress

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article