Des frontières contrôlées et emmurées

Publié le par sophie tournon

Selon le ministère de la Défense de l’Ossétie du Sud, l’armée géorgienne aurait imposé 45 points de contrôle à la frontière entre les deux pays, allant « à l’encontre de l’accord Sarkozy-Medvedev. »

 

Selon le ministère géorgien des Affaires étrangères, les soldats russes élèvent un mur « de Berlin » sur la frontière entre l’Abkhazie et la Géorgie, dans la région de Gali. Commentaire du Président de la Commission parlementaire géorgienne à l’Intégrité territoriale : « Ce mur est le premier pas vers l’isolation et la chute de la Russie. »

 

Source : Vzglyad.ru, Georgia Times

Commenter cet article