Remaniement ministériel : une femme au gouvernement

Publié le par sophie tournon

CAUCAZ.COM
Dépêche publiée le 21/12/2009


Par Sophie Tournon. Sources : Civil Georgia, Apsny



Le poste, resté vacant deux semaines, de ministre des Peines et des prisons vient d’être pourvu : Khatouna Kalmakhelidze, seule femme de ce gouvernement, vient d’être nommée à la place de Dmitri Chachkine, nouveau ministre de l’Education. Mme Kalmakhelidze (qui a 30 ans) était auparavant au ministère de l’Intérieur.



Autre ministère touché par ce mini remaniement : celui dévolu à la question des Diasporas, désormais dirigé par Papouna Davitaïa, ancien député travaillant déjà au ministère de la Culture.

Son prédécesseur, Ioulon Gagochidze, qui était le plus âgé du gouvernement (74 ans), s’était fait critiqué pour avoir considéré, le 21 décembre 2009, toutes les minorités ethniques de Géorgie comme des diasporas, Abkhazes mis à part, allant à l’encontre des discours présidentiels selon lesquels les minorités sont partie intégrante d’une Géorgie multiculturelle. Son départ est néanmoins officiellement lié au fait qu’il doit co-diriger un futur « Centre d’archéologie ».

Publié dans Politique intérieure

Commenter cet article