Géorgie : l'opposition tente de mobiliser la société civile

Publié le par sophie tournon

D'après Nezavissimaya Gazeta"Оппозиция готовит свержение Саакашвили", Youri Simonian, 19.02.2009http://www.ng.ru/cis/2009-02-19/2_gruzia.htmlL'opposition géorgienne a créé des comités citoyens politisés (10 à Tbilissi), sous la houlette de Goubaz Sanikidze qui tente un retour sur la scène politique géorgienne, avec pour objectif de monter la population contre le président Saakachvili.Cette opposition a pris la forme d'un "Forum national", association de divers partis politiques mineurs, mené par Kakhaber Chartava et Irakli Alasania. Toutefois, cette association semble bien fragile, les différents partis n'étant pas toujours d'accord sur leur répertoire d'actions : referendum ou désobéissance civile? Ce dernier moyen de lutte est privilégié par l'ancienne speaker du Parlement, Nino Bourdjanadze.De son côté, Irakli Alasania, ancien reprénsentant de la Géorgie à l'ONU, a présenté son programme politique. Certains voient en lui l'opposant le plus consistant à Saakachvili, alors que d'autres l'accusent de rouler pour les Etats-Unis. (Cf "Ираклий и его команда", youri Simonian, Anatoli Gordenko, 18.02.2009, http://www.ng.ru/cis/2009-02-18/5_Alasaniya.html)Enfin, il est fort à parier que l'ancien premier ministre de Saakachvili, qui a fondé son propre parti d'opposition, devienne lui aussi un candidat redoutable pour les prochaines présidentielles ("Экс-премьер Грузии перешел в оппозицию", 03.12.2008, http://grani.ru/Politics/World/Europe/Georgia/m.144885.html)

Publié dans Politique intérieure

Commenter cet article