L'opposition présente des propositions pour sortir de la crise

Publié le par sophie tournon

L'opposition « de la rue » a rendu public hier lundi 18 mai ses propositions en 6 points en vue de renouveler le dialogue avec le pouvoir.

 

* L'actuel président doit démissionner, les élections présidentielles doivent être avancées, et les législatives organisées à l'automne. Les élections municipales se dérouleront dans le même temps que les législatives.

* Les ministres de l'Intérieur et de la Justice ainsi que les présidents de la Haute cour et du Comité exécutif doivent être nommés avec l'accord de l'opposition. Ce dernier devra en outre organiser un nouveau code électoral.

* Le Département de la sécurité constitutionnelle et les autres sous-départements de la sécurité doivent être indépendants du ministère de l'Intérieur.

* La première chaîne de télévision publique doit avoir un nouveau directeur, la seconde chaîne devra compter dans son directoire des experts de la société civile; la chaîne « Imedi » doit retourner à la famille de son défunt propriétaire.

 

Les leaders de l'opposition souhaitent que les autorités géorgiennes prennent en compte ces propositions avant le 26 mai, date de la fête nationale où ils ont prévu une contre-parade.

Source : Civil.ge

Publié dans Politique intérieure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article