Irakli Alassania s'envole de ses propres ailes

Publié le par sophie tournon

Irakli Alasania, l'un des leaders sans parti des mouvements d'opposition unie contre le président Mikhéil Saakachvili, compte fonder son propre parti dès le mois de juillet.

Ce énième parti d'opposition sera appelé « Notre Géorgie – Les démocrates libres ». Ce parti conservera des liens avec les autres partis et mouvements de l'opposition, mais aussi conduira une politique d'ouverture et de dialogue avec le gouvernement et les alliés étrangers. « Nous proposons à notre société le transfert des actions de rue vers un processus politique. Nous ne participerons plus aux actions permanentes mais nous continuerons de coopérer avec toutes les forces politiques. Nous estimons qu'il n'y a pas d'alternative au dialogue et à la négociation, » a-t-il dit.

 

Irakli Alassania restera aux Etats-Unis du lundi 15 juin jusqu'au 20 juin pour informer les plus hautes autorités américaines de la situation politique et sociale de la Géorgie. Rappelons que M. Alassania était, avant son retour en Géorgie, l'ambassadeur de la Géorgie à l'ONU, aux Etats-Unis.

 

Publié dans Politique intérieure

Commenter cet article