Les "Blancs" entrent en scène contre Saakachvili

Publié le par sophie tournon

Un nouveau mouvement politique vient d'être créé : le mouvement « Blanc », « Tetri » en géorgien, abréviation de « Votre Union avec la Véritable Idée de la Liberté ». (Fact News, 21.04.2009)

Ce mouvement devait voir le jour le 7 mai, mais ses membres fondateurs ont jugé qu'il était nécessaire, au vu de la situation critique du pays, de précipiter sa naissance officielle.


L'un de ces fondateurs, Teymouraz Chechiachvili, ancien leader du parti « En avant la Géorgie », était auparavant gouverneur d'Imérétie. Le parti, qui compterait 111 membres, a pour but « l'indépendance totale de la Géorgie, le rétablissement de son intégrité territoriale et de l'identité géorgienne ».


Il s'associe aux opposants qui manifestent pour la démission de Saakachvili, mais se démarque par son ton désabusé et populiste prononcé. M. Chachiachvili considère que les opposants, issus d'un schisme dans l'équipe du président, sont tous des « traîtres » des nantis qui « se moquent bien du peuple » et qui participent à ce qu'il appelle la « prostitution politique » sans morale.

Il affirme en outre que le mouvement « Blanc » ne se contente pas de combattre une personne, mais toute une idéologie et tout un système déficients (Media News, 21.04.2009).

Publié dans Politique intérieure

Commenter cet article